Close

Les remèdes naturels

Cher visiteur, je tiens à vous informer que je ne suis ni vétérinaire, ni naturopathe. Les informations ci-dessous ne se substituent pas à l’avis d’un professionnel de la santé animale. 

justine.D

Le curcuma

Dans ce document, je vais vous parler de mes essais concernant le curcuma. Je vous parlerais également des bienfaits de ce dernier, pour les chiens et également pour nous. J’ai découvert le curcuma et comment l’utiliser, sur le net.

 

Le curcuma, c’est quoi ?

Le Curcuma est une plante originaire d’Asie que l’on trouve plus particulièrement en Inde. Cette plante dont nous utilisons seulement les racines est utilisée depuis plus de 4 000 ans dans la médecine chinoise et indienne. Depuis, des études scientifiques ont pu prouver l’efficacité de cette incroyable plante.

Les bienfaits du Curcuma

Il y a de plus en plus d’articles au sujet du curcuma, ses bienfaits sont connus et reconnus dans le monde entier. Je vais vous donner la liste non exhaustive de ses bienfaits.

 

Antioxydant : protection des effets négatifs des radicaux libres et du stress oxydatif. Cela permet de limiter le vieillissement prématuré et le développement de maladies telle que l’hypercholestérolémie et l’Alzheimer.

 

Anti-inflammatoire : Grâce à la curcumine présent en grande quantité, le curcuma permet de réduire les inflammations dans les articulations ainsi que certaines inflammations dues à des maladies du côlon, par exemple.

 

Inflammations articulaires et musculaires : arthrose, fractures, tendinites, sciatiques, rhumatismes… Le Curcuma aide à soulager les douleurs et renforcera la régénération des tendons et ligaments abîmés. Il accélère également la guérison après un choc violent au niveau des tendons, ligaments, etc.

 

Dépurative : supprime les toxines et draine l’organisme. Excellent purificateur sanguin, accélère la circulation sanguine, favorise la reproduction cellulaire. Aide également à la cicatrisation des zone sensibles comme le foie, les intestins et l’estomac. Améliore la digestion et la flore intestinale. 

 

Troubles digestifs : purifie en profondeur les organes digestifs.

Protège de certaines pathologies comme : les ulcères, les acidités, les inflammations chroniques, les problèmes de digestion… Aide à réduire les sécrétions d’acides gastriques il contribue donc à protéger la muqueuse de l’intestin et permet d’éviter une hyperméabilité intestinale.

 

La liste est longue! Je vous ai écrit les plus importants sinon, il me faudrait une dizaine de pages.

Ma recette de pâte de curcuma.

Ingrédients :

– 2 petites tasses d’eau

– 3 racines de curcuma frais
( La poudre de curcuma s’oxyde vite, mais si vous n’avez que de la poudre de curcuma, alors mettre 1 petite tasse de poudre)

– 2 cuillères à café de poivre noir frais moulu (cela va multiplier les bienfaits de la pâte de curcuma).

– 1 une généreuse cuillère à soupe d’huile de coco (vierge et bio, de préférence).

– 1 cuillère à café de cannelle et/ou de gingembre. (Attention il vous faut la cannelle de Ceylan !).

Même combat que pour le curcuma avec le gingembre, frais, c’est mieux.

Préparation :
Eplucher et mixer le curcuma frais puis le mélanger avec les 2 tasses d’eau, dans une casserole. Faire mijoter à feu doux environ 5 minutes (ajouter de l’eau si nécessaire, il faut que cela fasse une pâte). Au bout des 5 min, si vous avez obtenu une jolie pâte, ajoutez le poivre, la cannelle et/ou le gingembre (préalablement passé au mixeur, s’il est frais), mettre de nouveau sur le feu 5 autres minutes (ajouter de l’eau si nécessaire). Sortez la casserole du feu, attendez que la pâte refroidisse un peu, puis ajoutez l’huile de coco et mélanger. Se conserve plusieurs jours au frigo.

Curcuma liquide, CURCUMAXX.

J’ai utilisé un curcuma liquide sur mes animaux et moi-même, de la marque Curcumaxx. J’ai trouvé ce produit dans le magasin “biodésir” près de chez moi. Dans ce produit, vous avez 3 types de curcuma, je ne saurais pas vous dire, les noms exacts de ces derniers. Je trouve ce produit efficace et très rapide d’action. Le curcumaxx m’a permis de soulager les règles douloureuses, les maux de dents, mal de tête, les articulations douloureuses de mes animaux et diverses inflammations internes. En 10 minutes montre en main, la douleur a diminué de moitié. Le point négatif de ce produit est le prix ! Les 750 ml coûtent 45 €. Le point positif est qu’il se conserve assez longtemps au frigo, j’ai gardé le mien 1 an sans souci et sans perte d’efficacité notable.
Posologie pour l’homme :  1 cuillère à soupe dans un peu d’eau. Personnellement, il m’est arrivé de prendre 2 cuillères à soupe au lieu d’une et ceux, plusieurs fois dans la journée et je n’ai pas ressenti d’effet secondaire. Posologie pour le chien :  Bien qu’il n’y est pas de posologie pour les animaux sur la bouteille, j’ai tout de même testé avec les miens. Iz, ayant des douleurs articulaires, fréquentes, j’ai pu tester ce produit sur lui. Au début, j’ai donné ½ cuillère à soupe. Cela le soulageait un peu, mais pas suffisamment. J’ai augmenté à 1 cuillère à soupe et là, c’était parfait pour lui et pas d’effets indésirable non plus. J’utilise souvent ce produit pour lui et à chaque fois cela l’aide beaucoup. Je vous conseil de donner 1 cuillère à soupe de ce produit pour un chien d’une trentaine de kg. 2 fois par jour environ dans un but thérapeutique.

Les soutiens articulaires

Que le chien soit jeune ou vieux, il a parfois besoin d’un soutien articulaire pour plusieurs raisons :

 

Traitement post-opératoire, suite à un traumatisme (fracture, foulure, etc.) chien en croissance (raideurs, douleurs ou parfois des problèmes de laxité ligamentaire).Un chien souffrant de dysplasie des hanches ou coudes, spondylose, etc.


Pour parer à tout cela, on se tourne souvent vers des méthodes naturelles qui sont souvent moins coûteuses que des traitements vétérinaires, je vais vous donner quelques exemples de produits naturels dont j’ai pu observer l’efficacité avec mes chiens.

La moule verte de Nouvelle-Zélande

La moule verte de Nouvelle-Zélande
Elle contient de nombreux nutriments, comme de l’oméga-6 et 3, du fer, du Calcium, Potassium, Magnésium et chondroprotecteurs… Sa composition unique en fait un excellent anti-inflammatoire qui calme les problèmes d’articulations. Pour le chien, la moule verte va avoir un effet anti-inflammatoire et va soutenir les articulations (effet 2 en 1).

 

Il ne faut surtout pas prendre le 1er produit que vous allez trouver, il faut que ce produit soit naturel avec le plus de pourcentage de moule verte possible, évitez absolument les « combos » (moules vertes + autre plante etc…), ils sont souvent mal dosés et de mauvaise qualité.

 

Je vous conseille le produit ci-dessous, il est de bonne qualité à un prix plus que raisonnable. Il faut commander à l’avance car ce dernier vient directement de Nouvelle-Zélande, le délai de livraison est donc plus long.

 

Il est très bien toléré par mes chiens, je donne 2 cachets par jour (en cas de crise)pendant les 3 premiers jours, puis 1 cachet par jour. Je le fais en cure de 15 jours à 3 semaines, soit je fais une pause, soit j’alterne avec un autre produit, pour éviter toute accoutumance.

lovely health

L’harpagophytum

L’harpagophytum contient de nombreux principes actifs qui contribuent à ses multiples bienfaits.
  • Des glucosides monoterpène, aux propriétés anti-inflammatoires, analgésique et antispasmodique.
  • Des flavonoïdes  et des phytostérols des antioxydants qui potentialisent l’effet anti-inflammatoire de l’harpagoside. 

 

  • Des phénols aux propriétés diurétiques

 

De nombreux minéraux essentiels : 

calcium, magnésium, fer, potassium, phosphore et cuivre.

Des vitamines : bêta-carotène et vitamine C antioxydants, et toutes les vitamines du groupe B qui jouent un rôle important dans le métabolisme des cellules.

Ses bienfaits ne sont plus à prouver, vous pouvez facilement trouver votre produit (poudre, homéopathie, cachet, etc.), veillez juste à ce qu’il n’y ait pas trop avec d’autres plantes.

Je vous mets le lien d’une teinture-mère d’harpagophytum qui est de bonne qualité.

Le bouillons d'os

On n’y pense pas, enfin, pas pour ce genre de maux, pourtant, il peut apporter un bon soutien articulaire pour votre chien, en plus d’être super appétant. Un bon moyen de faire d’une pierre deux coups, soigner et faire plaisir à votre quadrupède.

En effet, le bouillon d’os est riche en glucosamine et en chondroïtine que l’on trouve dans le cartilage de porc, poulet.

Inutile de vous dire que pour que votre bouillon apporte de la glucosamine et la chondroïtine en quantité suffisante, il vous faut « la dose » en os, cartilage, etc. de poulet et surtout de porc (il apportera en même temps le côté gélatineux de votre bouillon).

Au niveau de la posologie, c’est comme vous voulez, il n’y a pas d’effets secondaires connus en cas du surdosage. L’avantage de le faire soi-même, c’est que cela ne vous coûte pas cher et en plus, vous pouvez le congeler dans des bacs à glaçons et en sortir au compte-goutte.

L’homéopathie

L’homéopathie peut être un bon soutien mais elle a un point faible; en effet, elle met du temps à agir. Il faut compter 8 à 15 jours avant de voir les premiers effets, peu importe la dose. 

Pour de petites douleurs aux articulations :

Colchicum 5CH associé à Caulophyllum 5CH . 2 granules, 3fois par jour 

S’il y a inflammation vous pouvez compléter :
Gaïacum 5 CH, 2 granules 3 fois par jour.

Après un choc: 
Arnica 5CH, 2 granules, 3 fois par jour.

En cas de douleur au dos : 
Arnica montana 9CH,  associé à Kalium phosphoricum 5 CH, 2 granules 3 fois par jour.

Pour les chiens atteint de spondylose : 
Actea spirata 5 CH, 2 granules 3 fois par jour.

Pour les chiens dysplasique avec raideurs des membres: 
Plumbum 5 CH, 2 granules 3 fois par jour.

En cas d’arthrose :
Bryonia 5 CH, 2 granules 3 fois par jour.

Arthrose avec excroissance osseuse : 
Hekla lava 5 CH associé à Calcarea fluorica 9CH, 2 granules 3 fois par jour.

Vous pouvez vous fournir chez votre pharmacien.

Bromelase 300

J’utilise en cure de 15 jours environ, ce complexe d’Enzymes qui est naturel, pour mes chiens, en moyenne 2-3 fois par an. Le but de cette cure est de remettre à 0, de détoxiquer, de booster les enzymes digestives de mes chiens. 

En effet, cette cure est aussi recommandée pour les chiens souffrant de MICI (maladies inflammatoires chroniques intestinales) et aussi d’aider les chiens rencontrant des difficultés à digérer ou ayant une pathologie qui peut être récurrente comme les chiens souffrant de gastrites, etc. Mes chiens n’ayant pas de souci particulier, j’ai pu toutefois voir un effet quasi immédiat.

En effet au bout de 3-4 jours de cure, j’ai vu que mes chiens avaient respectivement 1 kg à 1 kg 500. Rien n’a changé dans leur gamelle ou mode de vie, seulement l’ajout de ce produit.

Posologie :

  • 1 gélule pour un chien de 35 kg (en entretient)
  • 2 gélules pour un chien de 35 kg (en traitement)

Les vermifuges

Les vermifuges dont je vais vous parler ici, sont uniquement ceux que j’utilise au quotidien.

Avant toute chose, il faut savoir qu’il existe 3 types de vers : 

Vers ronds (nématodes) : ascaris, ankylostomes, oxyures et trichures.
Vers plats (cestodes) : ténias
Protozoaires : coccidies, giardia, cryptosporidium.

Il est donc essentiel de veiller à traiter pour ces 3 types de parasites. 
Pour ce faire, vous pouvez choisir un traitement à large spectre ou faire plusieurs cures qui traitent un type de parasite (par exemple) à la fois… C’est selon le remède que vous trouverez.

Quand vermifuger ?

Il n’y a pas de règle d’or à ce propos. 

 

Vous pouvez traiter votre animal en préventif à chaque saison, ou seulement 2 fois par an, à vous de voir. Cependant, il y a tout de même des facteurs à prendre en compte comme, le type d’alimentation, l’environnement (s’il vit dans une ferme, s’il est au contact de volaille ou de grands animaux), si son système immunitaire est bon ou non, si le chien est jeune ou vieux, s’il mange tout et n’importe quoi en balade, etc.

 

En ce qui me concerne, sachant que je traite au naturel, je le fais à chaque changement de saison en alternant les « produits naturels », d’une part, pour éviter l’accoutumance et d’autre part pour permettre de traiter un large spectre.

Je sais que certaines personnes traitent en fonction de la lune, je n’ai pas d’a priori là-dessus, mais je ne suis pas non plus, franchement convaincue.

Quelques vermifuges

L’ail frais (pour les vers ronds)
Voir l’article : Ail, ail, ail ! Même pas mal !

 

La Terre de diatomée  amorphe/alimentaire (vers ronds)
À mettre dans l’alimentation de votre chien pendant 10 jours et en cas d’infestation, ne pas hésiter à faire une plus longue cure. Veillez à la qualité du produit, vérifiez le taux de silice, ce dernier doit être élevé.

 

Posologie : 
– pour un chiot de 5 à 10 kg : 2 c.f
– Pour un chien adulte 25 à 45 kg : 2cs.

 

Graines, huile de citrouille ou de courges (vers plats).
Attention, si vous donnez des graines, ces dernières doivent être bio et non transformées (non grillées, non salées, etc.). Il faut les broyer en dernière minute et les mettre dans la gamelle de votre chien. Vous pouvez en donner aux femelles gestantes et aussi pendant la lactation, car la graine de courge ou de citrouilles apporte nombre de minéraux.

 

Posologie :
1 c.f de graines réduite en poudre pour 5 kg de poids corporel tous les jours pendant 10-15 jours.
Si vous utilisez des huiles, vous donnerez 2 – 3 ml pour 10 kg de poids pendant la même durée.

 

Nigelle (vers ronds, vers plats et certains protozoaires)
Vous pouvez trouver du nigelle sous 2 formes : l’huile ou les graines.

 

Posologie :
1/2 à 1 c.f de graines par jour, pendant 8-10 jours
4 à 8 gouttes d’huile de nigelle pendant 8-10 jours, également.

Les aliments en prévention.


Vous pouvez également trouver de précieux alliés contre le parasitisme dans certains aliments. Ces derniers ne se substituent pas à un vermifuge, mais aident à limiter le développement des vers.

Voici une liste non-exhaustive :
-Aloe Véra – Carotte – Fenouil – Noix de coco – Cynorrhodons – Papaye …

Les antipuces naturels

Dans ce document, je vais vous parler des antipuces naturels que j’utilise quotidiennement, sur mes chiens, mais aussi dans la maison.

Pour les mêmes raisons qu’une infestation de parasite interne (article ci-dessus), votre chien peut souffrir d’une infestation de puce. Voici ma petite liste d’antipuces naturelles.
L’ail et la terre de diatomée sont très efficaces contre les puces.

Vous pouvez trouver ces 2 produits sur le net.

Voici les principaux produits que j’utilise pour mes chiens, il en existe beaucoup d’autres, bien entendu… Je vous laisse faire vos propres recherches.

 

Melaflon spot-on

C’est un produit naturel composé à partir d’ingrédients d’origine végétale. Ce produit lutte également contre les tiques.

Tic-off

Ce produit est aussi efficace pour les tiques. C’est un traitement en interne, il faut le saupoudrer sur les aliments, et même en mettre dans l’eau de boisson.

Voici les principaux produits que j’utilise pour mes chiens, il en existe beaucoup d’autres, bien entendu… 

Je vous laisse faire vos propres recherches.

Articles complémentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Justine DENIS, responsable de l'élevage et référente "bien-être animal"
ACACED : N°2021/b960-de-70 - SIRET : 908.730.877.00015
© 2022 Les textes et images de ce site sont la propriété exclusive de l'élevage - reproduction partielle ou totale interdite

language »