Close

Ail, ail, ail ! Même pas mal !

Ses bienfaits :

  • Stimule le système immunitaire
  • Lutte contre les infections bactériennes, virales et fongiques (champignons)
  • Détoxifie le corps
  • Améliore le système cardio-vasculaire

Interdiction aux :

  • Chiots moins de 8 semaines
  • Chiens ayant de l’anémie ou avant une opération chirurgicale   
  • Attention :

    En trop grosse quantité, l’ail peut devenir toxique pour votre chien.
    Respectons les doses…   

Positionnement en image

Posologie  (Cure De 15 Jours )

De 4 kg : 1/4 de gousse
De 4.5 kg à 8kg : 1/2 gousse
De 9 kg à 19 kg : 1 gousse
De 20 kg à 32 kg : 2 gousses
De 33 kg à 44 kg : 2 gousses et demi

En Poudre Ou En Jus (3 À 4 Fois Par Semaine, En Cure)

Poids de la nourriture 500 gr : 1/8 cuillère à café
1 kg : 1/4 de cuillère à café
2 kg : 1/2 cuillère à café

Vetagro Sup Campus Vétérinaire de Lyon  Année 2017 - Thèse n°03

Une thèse datant de 2017, démontre que seulement 0.1% d’appel en toxicologie du CNITV en 2015, ferait suite à l’ingestion d’ail. Dans cette thèse il est expliqué que l’ail serait plus toxique que l’oignon mais qu’il faudrait que le chien ingère 5 gr/kg d’ail frais pendant 7 jours consécutifs pour avoir des effets toxiques ! 

 

Pour compléter cet article, après plusieurs recherches sur le net (lecture d’articles divers).
On a tendance à mettre l’ail dans le même “panier” que l’oignon à juste titre, car ils font tous 2 partis du groupe “Allium”, cela dit leurs différents taux ne sont pas les mêmes notamment, au niveau des thiosulfates (substances soufrées toxiques).

 

Une gousse faisant en moyenne 2-3 grammes, et que l’on donne 1 gousse pour un chien de 30-35kg, le taux de toxicité est assez loin d’être atteint. Il est également dit, qu’a ce jour, aucune dose létale n’a été constatée !

Bien entendu, il ne faut pas “tenté le diable” (comme on dit) et ne pas abuser sur les quantités, alors l’ail ne représentera pas un danger pour votre chien. Il existe cependant quelques contre-indications :

L’ingestion est contre-indiquée pour des animaux ayant des problèmes de coagulation ou d’anémie !

Il est conseillé de ne pas en donner à des animaux programmés pour une chirurgie, car cela augmente les risques d’hémorragie. Il faut arrêter son administration au moins deux semaines avant la date de l’intervention.

L’ail est également contre-indiqué pour des chiots de moins de 8 semaines, pour la simple raison qu’ils sont incapables de produire des globules rouges avant 8 semaines d’âge. 

2 pensées s’entrent chocs entre les personnes qui sont pour l’utilisation de l’ail et les contre.

Vous trouvez de tout sur le net, des thèses et des articles de vétérinaires, des articles de personne non professionnelle dans le domaine de la santé canine… A vous de lire, afin d’avoir des informations de manière générale (les + et les -) et enfin de vous faire votre avis.
Mon avis est de donner de l’ail mais de façon raisonnée et raisonnable. En faisant ainsi je n’ai jusqu’à présent, jamais eu de problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Justine DENIS, responsable de l'élevage et référente "bien-être animal"
ACACED : N°2021/b960-de-70 - SIRET : 908.730.877.00015
© 2022 Les textes et images de ce site sont la propriété exclusive de l'élevage - reproduction partielle ou totale interdite

language »